Ce n’est pas un voyage commun. La rencontre avec le Laos est forte, intense, profonde, et surtout hors du tourisme banal. Les sites visités donnent une image du Laos rural, montagnard avec les écoles de la zone de Pakbeng.  Le tourisme traditionnel n’est pas oublié : la descente du Mékong, les temples  de Luang Prabang et la promenade dans cette ville classée au patrimoine mondial, la route vers VanVieng , enfin Vientiane (…). C’est un voyage doux, souriant, sans exigence forte pour la santé, à la portée de beaucoup. Sa seule exigence : être prêt à donner et rencontrer une autre culture, respecter un autre monde,  comprendre les valeurs profondes qui ont construit une civilisation trop souvent perturbée par notre monde.